Le GAL Jesuishesbignon.be est porteur à l’échelle de ses 11 communes de la démarche pilote « Wallonie Amie Des Aînés » co-coordonnée par l’UCLouvain et l’AVIQ.

La recette pour bien vieillir en Hesbaye  : Tenir compte de 8 dimensions

  • Donner l’opportunité aux personnes de  « Bien vieillir » ou de « bien avancer en âge » (traduit de l’anglais « Aging »), ne peut être réduit au passage journalier d’une aide-familiale ou soignante…
  • Si la santé est évidemment essentielle, de nombreuses études démontrent que celle-ci est directement liée à la qualité de vie de la personne : pouvoir parler à quelqu’un, être valorisé non seulement pour ses connaissances mais aussi pour soi-même, maintenir une activité physique et culturelle variée, bénéficier d’un lieu de vie adapté, d’une mobilité sécurisante et accessible, avoir accès à un espace de rencontre collectif, etc. sont des facteurs tout aussi importants.
  • « Nous avons toutes et tous les mêmes besoins , que nous soyons, enfants, jeunes, ados, adultes, parents, grands-parents, seniors, vieux, aînés , …  » selon Philippe Defeyt, économiste, aîné et politique belge.
  • Pour « bien avancer en âge » en Hesbaye, les aînés du territoire ont défini 8 dimensions à prendre en compte. Celles-ci sont représentées dans le visuel GAL-ADA ci-dessous:

Une méthode participative : avec, par et pour les aînés

  • « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » (proverbe africain)
  • Qui sommes-nous pour connaître les besoins d’une certaine tranche de la population ? Comment procéder pour répondre aux vrais besoins des aînés ? En les impliquant dans tous les processus de A à Z !
  • Depuis octobre 2018, se réunissent donc régulièrement des aînés, des acteurs sociaux des 11 communes et des partenaires experts du « Bien vieillir ». Ensemble, ils forment le « Comité de Pilotage Supracommunal (CoPil) et participent à la construction de ce territoire Ami des Aînés et à la mise en œuvre d’actions qui leur correspondent.

Un processus en 4 étapes :

  1. Un engagement clair de chacune des 11 communes du territoire à soutenir le projet et à mettre en œuvre le futur Plan d’actions via la désignation d’un TANDEM Référent local au sein de chaque commune composé d’un aîné et d’un agent communal ou du cpas
  2. Un diagnostic complet des ressources disponibles et des besoins réels notamment via des marches exploratoires
  3. Un Plan des actions prioritaires à mener dans les 8 dimensions
  4. Une Mise en Œuvre de ce Plan d’actions, ensemble avec les communes et les citoyens.

« Apprécier à chaque âge le chemin de la vie et savourer le moment présent »

Chargée de Mission: Sigrid Stéphenne