Un réseau de mobilité douce sur le territoire de 11 communes

Concrètement ?

Le réseau cyclable est basée sur 3 critères : La sécurité – La rapidité – La cohérence.
Il se construit en plusieurs étapes avec l’aide des communes, de leur conseillers en mobilité, des CCATM, des élus locaux et surtout des groupes de travail constitués de citoyens.

1e étape : Une proposition de réseau a été soumise à un groupe de travail supra-communal « Réseau cyclable ».

2e étape: test sur route
Les membres du groupe de travail mais aussi des citoyens testent les itinéraires à vélo durant l’été 2018.

3e étape: Collecte des informations et digitalisation du réseau.
Intégration des constations effectuées durant les tests des itinéraires.

Voir en plein écran

Voir en plein écran