L’humain est au cœur des projets du GAL…

Le projet Agriculture/Circuits courts a pour objectif de répondre à la demande citoyenne de manger mieux et en confiance en inscrivant le GAL dans une dynamique de coopération entre les producteurs et les consommateurs en matière d’alimentation durable.

Un projet avec 3 axes : production/transformation/consommation et 9 actions : sensibilisation/mobilisation vers une alimentation durable

Sensibiliser les producteurs à l’agriculture durable

Suite à diverses séances d’information, des agriculteurs ont été accompagnés par le GAL dans leurs projets de transformation, de vente directe, de changements de pratiques, de coopération, d’innovation.  En collaboration avec plusieurs services d’encadrement, Martine Lekane, chargée de mission, accompagne les agriculteurs dans leur processus d’amélioration.  Ainsi un réseau d’agriculteurs intéressés par la transition agro-écologique s’est mis en place.  Pour élargir ce réseau, tous les agriculteurs du territoire (420) ont été invités à une journée d’étude sur l’agriculture durable.  Cette journée de sensibilisation et de visite de terrain, a permis aux agriculteurs de :

  • Recevoir des outils de mesure et d’amélioration
  • Entendre le témoignage d’un agriculteur qui a testé l’outil de durabilité
  • Découvrir des pistes d’évolution en circuits courts, environnement et diversifications céréalières.
  • Visiter la distillerie Belgian Owl à Fexhe-le-Haut-Clocher, découvrir la filière et déguster du whisky hesbignon !

 

 

Pour pérenniser ce réseau d’agriculteurs, en partenariat avec l’ADL de Berloz-Donceel-Faimes-Geer et la Fondation Rurale de Wallonie, des « Agriclubs » ont été organisés.  4 séances d’information sur 4 thématiques : la qualité des céréales panifiables, le label « Prix Juste Producteur », l’énergie et les couverts végétaux.

Mobiliser les producteurs autour de l’agriculture durable

Pour mobiliser les acteurs du réseau, en collaboration avec Caroline Devillers (agricultrice/agronome) des séances d’exercices ont été organisées pour leur faire tester l’outil de diagnostic, (inspiré de celui du Réseau Agriculture Durable/Civam). Ainsi, un suivi en durabilité via l’outil de diagnostic est proposé par le GAL à nos agriculteurs hesbignons.  Déjà une dizaine d’agriculteurs ont testé l’outil en séance collective.  Ils ont pu réfléchir à des résolutions de problèmes mais aussi intégrer de nouvelles valeurs sociétales dans la stratégie et la communication de leur entreprise.  Le GAL est à la disposition des agriculteurs du territoire qui souhaitent faire l’exercice. Ne pas hésiter à contacter : martine.lekane@jesuishesbignon.be ou 0493/74 85 28.  Fin du 2ième trimestre, une rencontre sera organisée pour producteurs/transformateurs en vue d’élargir le réseau et créer des synergies possibles pour développer les filières courtes en Hesbaye.

Développer des outils de communication

Toutes ces nouvelles pratiques évolutives et durables seront mises en valeur à l’aide d’outils de communication afin d’induire une dynamique de coopération entre les producteurs, les transformateurs et les consommateurs en matière d’alimentation durable sur le territoire.