Un des objectifs du projet environnement est de promouvoir une agriculture qui garde une place pour la nature des champs.

Plusieurs actions sont envisagées :

  • Plantations de bosquets ou de haies en bordure de champs avec l’agriculteur et des citoyens ;
  • Lutte contre l’érosion avec des aménagement promouvant la biodiversité ;
  • Promotion des méthodes agroenvironnementales

 

Quelques illustrations :

Plantation de haies contre les coulées boueuses (Donceel).

Le bruant proyer, un oiseau en déclin dont l’un des derniers bastions se trouve en Hesbaye liégeoise

La confection d’une mare en un point bas permet d’éviter les problèmes de coulées boueuses en aval, et d’améliorer l’accueil de la biodiversité (Remicourt).

Doubler une fascine de paille avec une haie permet de pérenniser la fonction anti-érosive mais également d’accueillir la biodiversité (Remicourt).

Les bandes aménagées pour la faune offrent un subside à l’agriculteur les accueillant en plus du gite et du couvert pour l’avifaune.

 

Vidéo de notre plantation citoyenne sur une parcelle agricole en partenariat avec la commune de Donceel

 

Les pages qui peuvent vous intéresser :