Un nouveau GAL en Hesbaye liégeoise, la genèse …

FRWLa Fondation Rurale de Wallonie (FRW) est présente sur l’ensemble du territoire wallon. Géographiquement, des équipes d’agents de développement sont présentes sur les différentes zones agro-géographiques de la Wallonie. Une équipe est présente à Waremme afin dynamiser les communes hesbignonnes de la Province de Liège. Cet organisme d’utilité publique, joue depuis plusieurs programmations européennes un rôle d’interface entre les terroirs wallons et la Wallonie.

De plus en plus de communes hesbignonnes ont entamé une Opération de Développement Rural (ODR) ou sont en demande de démarrer une telle opération. C’est dire que les contacts entre le bureau régional FRW et les communes sont fréquents.

A l’automne 2014, l’appel à candidature du programme LEADER 2014-2020 ayant déjà été lancé depuis un certain temps, aucune autre nouvelle candidature hormis la demande d’une nouvelle programmation pour le Pays Burdinale Mehaigne n’était annoncée. L’équipe Hesbaye liégeoise de la FRW a pris l’initiative de réunir les bourgmestres de la région afin de les sensibiliser au travail transcommunal et à l’intérêt de répondre à l’appel à projet LEADER.

C’est ainsi que le 4 décembre 2014, une première réunion sous la forme d’un petit déjeuner est organisée à Waremme au siège de l’équipe régionale FRW.

Ce fut l’occasion de :

  • informer sur les conditions de l’appel « LEADER » dans le cadre de la programmation européenne axe 4 du PwDR 2014-2020 ;
  • informer sur le type de projets possibles avec quelques exemples déjà réalisés lors des programmations précédentes ;
  • réfléchir aux thématiques qui seraient intéressantes à traiter dans le cadre de cet appel ;
  • échanger tout simplement entre bourgmestres de communes voisines de l’intérêt de travailler ensemble.

Dans les échanges, les participants ont cité des acteurs locaux qui pourraient être associés à la réflexion (et aux projets) : le Contrat rivière, les ADL …

Genese1Les participants ont manifesté leur souhait de partir de ce qui existe et du travail réalisé, notamment à l’échelle des 31 communes dans le cadre du Schéma de Développement Territorial. Le besoin néanmoins de trouver une ou plusieurs thématiques spécifiques au territoire de la Hesbaye liégeoise est exprimé, tout en veillant à ne pas avoir trop de thématiques différentes.

Certains participants attirent aussi l’attention sur l’importance de laisser la porte ouverte aux communes qui voudraient s’associer à la dynamique.

La rencontre se clôture par une demande des participants à la FRW pour se réunir à nouveau afin de poursuivre la réflexion. Chaque commune est invitée à réfléchir à une ou deux thématiques les plus pertinentes pour le territoire.

Genese2Le 23 février 2015, une deuxième rencontre des Bourgmestres est donc organisée sous la forme d’un goûter convivial. Les communes de Lincent et Hannut (les plus à l’ouest du territoire) ne participèrent pas. Engis, Awans ainsi que St Georges, jugées plus urbanisées ne furent pas invitées.

Cette réunion permit de :

  • poursuivre les débats autour de l’émergence d’un nouveau territoire LEADER – Axe 4 du PwDR 2014-2020;
  • dresser une première liste de thématiques intéressantes à travailler sous l’angle de la gestion transcommunale ;
  • arrêter un premier territoire possible (quelles communes ?) ;
  • envisager la suite, la manière de poursuivre les travaux ainsi que les engagements des uns et des autres avec entre autres le mandat donné à une des communes (Waremme) pour entreprendre les démarches au nom de l’ensemble d’entre elles.

Une troisième réunion fut organisée le 27 avril 2015 à laquelle les communes avaient à débattre de :

  • la rédaction du PDS : Mission confiée par la suite à la Conférence des élus de l’arrondissement Huy-Waremme ;
  • une proposition d’étapes et calendrier pour la construction du PDS ;
  • la création d’un comité d’accompagnement ;
  • les obligations à respecter pour le dépôt de l’acte de candidature.

Lors de cette rencontre, la décision d’externaliser la rédaction du Schéma de Développement Local (SDL) est prise. C’est l’asbl « Conférence des élus de l’arrondissement Huy-Waremme » qui prendra en charge la réalisation du SDL. C’est la Commune de Waremme qui servira de tête de pont dans les actes administratifs.

Lors de cette rencontre, le territoire est arrêté aux 12 communes de :

  • Amay,
  • Berloz,
  • Crisnée,
  • Donceel,
  • Faimes,
  • Fexhe-le-Haut-clocher,
  • Geer,
  • Oreye,
  • Remicourt,
  • Verlaine,
  • Villers-le-Bouillet,
  • Waremme.

Vincent LEGRAND

Fondation Rurale de Wallonie

Responsable de l’équipe Hesbaye liégeoise